Vaincre la procrastination et passer à l’ACT dans ses études

Print Friendly

L’avis psychologique

Collaboration de Catherine Gagnon, consultante au Service de psychologie du Service aux étudiants

Qui n’est pas confronté au problème de la procrastination? Dans une étude réalisée par Gallagher en 1992, 52% des étudiants rapportent que la tendance à remettre inutilement les tâches au lendemain est une difficulté pour eux. Le Service aux étudiants, en collaboration avec Frédérick Dionne, professeur au Département de psychologie, offre aux étudiants de l’UQTR de participer à une série d’ateliers visant à les outiller pour s’engager activement dans les études, tout en maintenant un équilibre dans les autres sphères de la vie, comme les loisirs, le travail et les amis.

AvisPsyProcrastination

La procrastination peut engendrer plusieurs conséquences négatives comme une diminution du rendement scolaire, l’abandon de cours, du stress et du découragement. Plusieurs raisons expliquent cette tendance à reporter à plus tard. Outre la société moderne qui rend disponible plusieurs moyens de distraction comme le Web, les réseaux sociaux, les téléphones cellulaires et la télévision, la peur de l’échec, l’ennui relié aux travaux ou le manque de motivation sont souvent associés à l’habitude à ajourner les travaux.

L’ACT : une approche novatrice

L’approche basée sur l’acceptation et l’engagement (Acceptance and Commitment Therapy, les abréviations sont « ACT » à prononcer comme « acte ») est une approche novatrice qui se montre utile dans la gestion de plusieurs problèmes comme le stress, l’anxiété et la déprime. ACT trouve également des applications dans les domaines sportif et scolaire. Elle favorise le développement de cinq habiletés essentielles à la réussite.

 1.  Reconnaître les comportements inefficaces et de   procrastination.

2.  Choisir une direction en fonction de ce qui est   important (études, amis, loisirs).

3.  Se distancer de ses «pensées obstacles».

4.  Passer à l’action!

5.  Accepter les inconforts reliés aux études (stress, ennui).

 Format des ateliers

Le groupe comprend les éléments suivants :

► Capsules d’information

► Exercices ludiques et en sous-groupes

► Objectifs à chaque semaine

ACT (2)Une étude pilote

Ces ateliers sont un projet pilote développé par le Département de psychologie, en collaboration avec le Service de psychologie du Service aux étudiants. Les ateliers sont financés par Les projets de soutien à la réussite étudiante du Bureau de la réussite. Ainsi, trois séries de questionnaires prenant environ 10 à 15 minutes seront remis aux participants avant, après et lors d’un suivi après 4 semaines. La participation est gratuite.

Cette recherche est approuvée par le comité d’éthique de la recherche avec des êtres humains de l’UQTR.

À vos agendas!

Les mercredis 5, 12 et 19 février 2014

3 rencontres de 90 minutes

 ►Groupe 1 : 10 h à 11 h 30 (1052, pavillon Michel-Sarrazin)

►Groupe 2 : 12 h à 13 h 30 (1813, pavillon de la Santé)

À vous de passer à l’action et vous inscrire dès maintenant!

Pour vous inscrire, visitez le site Web des ateliers du Service aux étudiants (SAE). Pour de l’information concernant l’inscription, vous pouvez contacter Hélène Rousseau au 819 376-5011, poste 6056.

Pour plus d’informations sur le projet

Responsable du projet : Frédérick Dionne, Ph. D., professeur au Département de psychologie, UQTR