Le jeudi 23 février: la Galerie R3 présente «La performance comme espace de rencontres no 3»

La Galerie R3 de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) présentera, le jeudi 23 février prochain de 17h à 21h, un événement artistique intitulé La performance comme espace de rencontres no 3.

L’artiste Massimo Guerrera lors du 2e événement La performance comme espace de rencontres (février 2015, Atelier Silex, Trois-Rivières).

Ouverte gratuitement au grand public, cette activité permettra de voir évoluer six artistes – en duo ou en solo – dans quatre tableaux performatifs inédits. Se déroulant dans le moment présent, une performance est une action artistique où le créateur utilise son corps et crée une mise en scène pour exprimer ses propos.

Pour cet événement, la commissaire Lorraine Beaulieu a invité des artistes professionnels d’expérience nationale et internationale. Ces derniers exploreront le thème Socles, paroles et expressions, ainsi que la symbolique du podium et de la tribune dans l’espace citoyen contemporain des réseaux sociaux et des regroupements publics spontanés.

Les artistes participant à cette soirée seront Agnès Aubague, en provenance de France, le duo The Two Gullivers de Montréal, formé de Besnik Haxhillari, professeur en arts à l’UQTR, et Flutura Preka, artiste invitée du Groupe de recherche universitaire en arts visuels (URAV) de l’UQTR, un duo formé pour l’événement regroupant les Trifluviens Sébastien Goyette-Cournoyer et Sébastien Dulude, ainsi que Hélène Matte de Québec.

Cette rencontre artistique débutera par un 5 à 7, pendant lequel le public pourra notamment découvrir la revue Inter, Art Actuel, spécialisée en art de l’action performative artistique.

C’est la troisième fois que l’événement La performance comme espace de rencontres a lieu à Trois-Rivières. En présentant cette activité, la Galerie R3 offre une tribune à une pratique artistique déjà très affirmée au Québec, depuis les années 60.

Par l’enseignement de cette discipline artistique qu’est la performance, le Département de philosophie et des arts de l’UQTR contribue à l’émergence, dans notre région, d’une nouvelle génération d’artistes performeurs. Il stimule également l’intérêt du public pour l’expression des artistes dans cette forme d’art très ouverte.

Notons que l’événement La performance comme espace de rencontres no 3 est soutenu par le Groupe URAV et le Département de philosophie et des arts de l’UQTR. L’artiste française Agnès Aubague a également obtenu l’aide du consulat de France, pour son déplacement au Québec.