-COMPLET- Activités d’immersion dans le travail des spécialistes en scènes de crime

Après le succès obtenu en mars 2016, l’Université du Québec à Trois‑Rivières (UQTR) se prépare de nouveau à accueillir des apprenants adultes pour une immersion dans le monde fascinant des enquêteurs spécialisés en scènes de crime.

Les activités de formation affichent déjà complet.

Ce sont des étudiants de troisième année au baccalauréat en chimie (profil criminalistique) ou à la maîtrise qui offriront la formation aux apprentis enquêteurs durant les deux soirées destinées à la découverte des sciences médicolégales. Parmi les techniques enseignées, les participants pourront s’initier aux analyses d’empreintes digitales et à l’analyse de documents.

«Nous avons connu beaucoup de succès lors des deux derniers été avec le camp de vacances pour enfants CSI-UQTR, si bien que les parents des participants nous avaient fait part de leur propre souhait de participer à une expérience du même genre. L’idée a fait son chemin et l’an dernier nous avons développé une formule qui permet aux adultes de plonger dans cet univers, que plusieurs découvrent avec intérêt en regardant les nombreuses séries policières présentées à la télévision. L’engouement a été tellement grand que nous répétons l’expérience cette année», explique M. Hugo Germain, professeur au Département de chimie, biochimie et physique.

Les participants seront divisés en deux groupes. Le premier groupe participera les 28 mars et 4 avril, tandis que les participants du deuxième groupe accéderont aux laboratoires les 30 mars et 6 avril. Dans les deux cas, les activités auront lieu au Centre intégré en pâtes et papiers (CIPP) de l’UQTR, de 18h30 à 21h.

Tout comme l’an dernier, le nombre maximal d’inscriptions à cette populaire activité a été atteint en quelques heures seulement.