Mohamed Habibi obtient le prix de la meilleure thèse de l’UQTR en sciences naturelles, santé et génie

Mohamed Habibi, diplômé au doctorat en ingénierie de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), a obtenu le prix de la meilleure thèse 2016 dans la catégorie sciences naturelles, santé et génie.

Gilbert Lebrun, professeur au Département de génie mécanique et codirecteur de thèse, Mohamed Habibi et Luc Laperrière, directeur de thèse du lauréat.

Ce prix est sous la gestion d’un comité d’évaluation présidé par Lucie Boissonnault, adjointe au doyen des études, au Décanat des études de l’UQTR.

La thèse de M. Habibi, s’intitule Développement et caractérisation de nouveaux composites hybrides UD LIN/PAPIER et UD LIN/MAT LIN. «Les membres du comité d’évaluation tiennent à souligner unanimement la remarquable qualité de votre thèse», ont indiqué les membres du jury.

Avec l’obtention de cette distinction, un prix d’une valeur de 1 000$, une sculpture de verre de même qu’un certificat d’honneur seront remis à M. Habibi.

Mohamed Habibi est actuellement chercheur postdoctoral au Laboratoire de mécanique et écomatériaux de l’UQTR. Il s’agit du premier diplômé de l’UQTR au doctorat en ingénierie.

Nous vous proposons de consulter cette nouvelle pour découvrir ses intérêts de recherche

Des matériaux composites à fibres naturelles uniques au monde conçues à l’UQTR