Le Prix du DGÉGI remis à Stéphane Thiffault diplômé en génie électrique

L’équipe du Département de génie électrique et génie informatique (DGÉGI) de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) est vraiment fière du succès de Stéphane Thiffault, diplômé en génie électrique. Il a obtenu le Prix DGÉGI lors d’une cérémonie tenue à l’UQTR le 4 avril.

Sébastien Charles, doyen de la recherche et de la création, Robert W. Mantha, vice-recteur à la recherche et à la création, Catherine Parissier, vice-rectrice aux études et à la formation, Stéphane Thiffault, Daniel McMahon, recteur de l’UQTR, Daniel Massicotte, directeur du Département de génie électrique et génie informatique et Kodjo Agbossou, directeur de l’école d’ingénierie. (Photo Daniel Jalbert)

Après ses études, Stéphane Thiffault a été embauché au sein de l’équipe d’Automation Mauricie. Au fil des 25 dernières années, il en est devenu actionnaire et président. Depuis son entrée en fonction, il a participé à la modernisation, à l’expansion et à la fusion de l’entreprise, désormais connue sous le nom de Neksys Excelpro.

L’entreprise spécialisée en service-conseil et intégration de systèmes complexes pour le traitement automatique de la production et du contrôle des procédés industriels, établie dans le parc industriel des Carrefours (40-55) à Trois-Rivières, évolue entre autres dans les secteurs de l’agroalimentaire, des mines, des carrières, de l’asphalte et des matériaux réfractaires, de la fonderie et de la transformation des métaux, de l’industrie chimique et gazière, des pâtes et papiers. Elle obtient des contrats non seulement dans la région et au Canada, mais aussi en Italie, en France, au Mexique et aux États-Unis et désire s’attaquer au marché international.

«Par la remise du Prix de reconnaissance du Département de génie électrique et génie informatique, nous tenons à féliciter Stéphane Thiffault, vice-président – Développement des affaires de Neksys Excelpro, pour ses accomplissements exceptionnels depuis l’obtention de son diplôme en génie électrique en 1992, mais aussi pour le remercier de son soutien à l’UQTR en accueillant des stagiaires en génie électrique et en génie informatique. Cette entreprise, comptant plus de 125 employés, offre des emplois de qualité aux gens de la région, dans une installation moderne, fonctionnelle, pensée pour faciliter et optimiser le travail de l’équipe en place. Un très beau succès que cette entreprise qui obtient des contrats autant dans la région qu’à l’international», a commenté Daniel Massicotte, directeur du Département de génie électrique et génie informatique et du Groupe de recherche en électronique industrielle.