Test de Zulliger: réflexions critiques et évidences de validité basées sur le construit

– Sébastien Gélinas a soutenu sa thèse de doctorat en psychologie –

Le blogue d’information En Tête de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) présente le résumé de thèse de doctorat en paychologie de M. Sébastien Gélinas, intitulée «Test de Zulliger: réflexions critiques et évidences de validité basées sur le construit».

Sébastien Gélinas, doctorant en psychologie.

Pour justifier l’utilisation d’un instrument d’évaluation psychologique, plusieurs critères doivent être vérifiés, dont la validité, la fidélité et la présence de normes. Le test de Zulliger est un instrument projectif à administration collective, basé sur la technique des taches d’encre, ressemblant au test de Rorschach. Cet outil semble prometteur pour l’administration collective visant à évaluer les traits de personnalité des individus et leur dynamique intrapsychique en contexte de sélection de personnel et de dépistage des troubles mentaux, notamment de par sa simplicité, sa rapidité d’administration et de cotation, et sa profondeur quant aux traits évalués. L’objectif principal de la présente thèse est de débuter le processus de validation de cet instrument.

Afin de répondre à l’objectif principal de cette thèse, deux articles sont proposés. Le premier recense la littérature afin de démontrer la pertinence de son utilisation au Québec. Le deuxième cherche à débuter le processus de validation du test de Zulliger et à fournir des normes québécoises encadrant son utilisation.

La méthodologie retenue pour cette étude fut l’analyse corrélationnelle. Le test de Zulliger fut administré conjointement à six échelles psychométriques, chacune évaluant un trait associé théoriquement à un indice du test de Zulliger. D’autres indices furent cotés au Zulliger et les résultats descriptifs pourront être utilisés à titre de normes pour une population non clinique. La fidélité interjuge fut également analysée.

Puisqu’il s’agit de la première étude portant sur le test de Zulliger réalisée au Canada, cette recherche inédite contribuera à la diffusion de cet instrument peu connu et des utilisations qui pourraient en être faites. Cela laisse toutefois place à de futures recherches pour poursuivre la validation du test de Zulliger.

Thèse de doctorat en psychologie soutenue le 14 juin 2017

De gauche à droite: Marcos Balbinotti, Sébastien Gélinas, Myriam Chiasson, Suzanne Léveillée, et Julie Lefebvre.

Membres du jury

M. Marcos Balbinotti, Ph. D., directeur de recherche
Professeur, Université du Québec à Trois-Rivières

Mme Suzanne Léveillée, Ph. D., présidente du jury
Professeure, Université du Québec à Trois-Rivières

Mme Julie Lefebvre, Ph. D., évaluatrice interne
Professeure, Université du Québec à Trois-Rivières

Mme Myriam Chiasson, Ph. D., évaluatrice externe
Professeure, Cégep de Drummondville