De futurs CPA de l’UQTR investis dans un projet de coopération dans des écoles haïtiennes

– Quatre étudiants au cœur d’un projet pilote issu d’un partenariat UQTR-CPA Sans Frontières-Terre Sans Frontières –

En janvier 2015, Nicolas Blais, CPA, CA auditeur, professeur à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), cofondateur de l’organisme CPA Sans Frontières, a initié un projet de stage de coopération internationale offert aux étudiants du baccalauréat en sciences comptables de l’UQTR. Soutenue dès le départ par l’Ordre des CPA et les trois partenaires, cette idée a fait sont chemin, pour se réaliser de façon concrète cet été, où quatre de nos étudiants se sont envolés pour un projet de coopération dans des écoles primaires haïtiennes.

Les étudiants en sciences comptables de l’UQTR: Andréanne Veilleux, William-André Dupont, Katherine Marquette et Jessy Béliveau.

Parcourant plusieurs régions en Haïti, du nord au sud, leur mandat était d’implanter un système de gestion comptable informatisé uniformisé dans une dizaine d’écoles. Cela aura permis d’améliorer la reddition de compte et ainsi favoriser une transmission d’information financière fiable en temps utile, pour les gestionnaires des écoles sous la gouverne des Sœurs de la Charité de Saint-Louis.

Depuis décembre 2016, les étudiants Andréanne Veilleux, Jessy Béliveau, Katherine Marquette et William-André Dupont ont préparé, financé et réalisé leur projet sous la supervision du professeur Blais. Sur une période de deux trimestres, ils ont développé des compétences liées à la planification de mandat, à la gestion de projet, au financement et à la réalisation de la mission cet été.

Le professeur Nicolas Blais en compagnie de Soeur Énoze.

Ce fut un laboratoire mettant de l’avant le travail d’équipe, la tolérance, l’adaptation face à l’ambiguïté, la prise de décision en contexte d’incertitude, autant d’aptitudes professionnelles qui représentent des atouts pour nos futurs professionnels. Cette grande aventure a contribué à sensibiliser l’étudiant à la culture, aux valeurs et aux défis de la coopération internationale.

«Le projet a permis à nos étudiants de vivre une expérience d’engagement communautaire tout en appliquant dans un contexte pratique leur savoir-être et leur savoir-faire technique en comptabilité. Cette expérience hors du commun qui fait rayonner notre institution a certainement aiguisé chez nos étudiants des compétences qui leur seront profitables dans leur vie professionnelle», a conclu le professeur Blais.