L’UQTR finaliste pour les prix d’excellence de l’administration publique du Québec

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) fait désormais partie des finalistes pour  les prix d’excellence de l’administration publique du Québec dans la catégorie Rayonnement international, pour son projet d’appui à la mise en œuvre du plan d’action de l’Institut national de formation d’action sanitaire et sociale (INFASS) au Gabon. Le nom des équipes finalistes a été dévoilé le 15 septembre dernier par l’Institut d’administration publique de Québec (IAPQ) lors d’une activité qui s’est déroulée au Musée national des beaux-arts du Québec en présence de Madame Christiane Barbe, présidente de l’Institut.

Lors de la cérémonie de dévoilement des finalistes au Musée national des beaux-arts du Québec.

Alors sélectionnée comme demi-finaliste au printemps dernier, l’équipe de l’UQTR, dirigée par Daniel McMahon, recteur, accompagnée par Sylvain Benoit, directeur du Bureau de l’international et du recrutement (BIR) et de Pape Jean Fall, conseiller en développement international au BIR, est allée présenter le projet devant le jury de sélection. L’exercice s’est si bien déroulé que l’UQTR se retrouve aujourd’hui en finale avec le Ministère des Finances pour leur projet Émission d’obligations vertes du gouvernement du Québec sur le marché mondial.

Au total, ce sont 20 équipes qui se sont distinguées dans les sept catégories des prix Réalisation, soit Monde municipal, Éducation, Fonction publique, Gestion des ressources humaines, Initiatives numériques, Rayonnement international, Santé et services sociaux (voir la liste). Chacun de ces prix vise à reconnaître une réalisation exceptionnelle. L’impact de cette dernière sur la clientèle, son caractère novateur et son potentiel d’application dans d’autres organisations comptent parmi les critères de sélection.

Le dévoilement des gagnants aura lieu lors de la cérémonie de remise des Prix d’excellence, le 2 novembre prochain, au Centre des congrès de Québec. Bonne chance à l’UQTR!