L’UQTR participe à BioMarine 2017

Du 1er au 3 octobre derniers, des représentants de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) ont participé à l’événement BioMarine 2017, un forum mondial portant sur les possibilités de développement actuelles et futures du secteur maritime, tout particulièrement dans les régions nordiques et arctiques. Tenu à Rimouski, ce congrès réunissait quelque 300 entrepreneurs, chefs et ambassadeurs politiques, provenant d’une vingtaine de pays.

Le professeur Simon Barnabé (à gauche sur la photo) était l’un des représentants de l’UQTR lors du congrès BioMarine 2017.

Ce rassemblement a fourni une excellente occasion aux représentants de l’UQTR d’exposer leurs travaux réalisés à ce jour sur la valorisation des ressources locales, spécialement les algues marines. Le professeur Simon Barnabé (Département de chimie, biochimie et physique) a notamment participé au panel intitulé How can we ensure the sustainable development of Arctic marine resources? Il a souligné l’importance de former les «cerveaux locaux» et de s’assurer qu’ils reviennent vivre dans leur région, pour partager leurs connaissances avec les plus jeunes de leur communauté.

Deux étudiantes à la maîtrise en sciences de l’environnement de l’UQTR, Jessica Poole et Karla Roberts, natives de la Basse-Côte-Nord, étaient aussi présentes à BioMarine 2017. Elles y ont témoigné de leur intention de rapatrier leur nouveau savoir et de démontrer la possibilité de faire des revenus intéressants avec la biomasse à leur portée.

«Une fois de plus, l’UQTR se démarque en ce qui concerne la recherche touchant les régions éloignées et les milieux nordiques», de commenter le professeur Barnabé.

Partenariat avec la Basse-Côte-Nord

Pour ce congrès international, l’UQTR s’était associée tout particulièrement à une délégation de la Basse-Côte-Nord du Québec, dirigée par la Coopérative de solidarité des bioproduits et formée de plusieurs partenaires (Merinov, Innofibre, Pure Beauty Concept, Clean Culture Laboratories inc.).

Depuis quelques années, le professeur Barnabé coordonne des activités de recherche et d’innovation dans la région de la Basse-Côte-Nord. Pour ce faire, il est assisté de José Gérin-Lajoie (agente de recherche, UQTR) et des professeurs Louis-Charles Rainville (Cégep de Gaspé, Mérinov) et Nathalie Bourdeau (Cégep de Trois-Rivières, Innofibre), tous deux associés au Département de chimie, biochimie et physique de l’UQTR.

Déjà, ces activités ont entraîné des retombées concrètes telles que la réalisation d’une usine de transformation de petits fruits et d’un incubateur technologique d’entreprises.