L’équipe de la Fondation de l’UQTR lance la semaine de la philanthropie

Du 16 au 20 octobre 2017 se tient, à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), la première semaine de la philanthropie organisée par l’équipe de la Fondation de l’UQTR dans le cadre des initiatives suivant le 30e anniversaire de sa création. À travers différentes activités, toute la communauté universitaire pourra mieux connaître le rôle, la mission et l’impact de la Fondation pour l’Université.

Sur la photo, on reconnaît l’équipe de la Fondation de l’UQTR: Lucy Sicard, directrice administration et finances, Doris Couture, technicienne en gestion des données, Marie-Noël Vanasse, adjointe administrative, Valérie Baril-Sabourin, coordonnatrice communication et bourses, Joëlle Gagné, directrice du développement philanthropique, et Daniel Milot, directeur général.

«L’objectif de la semaine de la philanthropie vise une meilleure compréhension du rôle de la Fondation au sein de notre organisation. Il importe de sensibiliser les gens au fait que le don peut améliorer notre milieu de travail et faire une différence pour toute la communauté universitaire», affirme Daniel Milot, directeur général de la Fondation de l’UQTR, précisant qu’il s’agit là d’une initiative qui est appelée à se répéter annuellement durant la 3e semaine d’octobre.

Événements et initiatives au programme

Les membres du personnel et les étudiants pourront obtenir de l’information concernant la Fondation de l’UQTR grâce au kiosque mobile qui se positionnera à différents endroits sur les campus de Trois-Rivières et de Drummondville. «C’est une façon pour nous d’aller rencontrer directement les gens où ils se trouvent dans leur quotidien», commente M. Milot.

Du côté des événements, il y aura la remise annuelle des bourses d’accueil, le 19 octobre à l’atrium C.E.U., ainsi que le lancement du concept des «bourses de cohorte» lors des Retrouvailles institutionnelles 1978-1981, le samedi 21 octobre. L’idée derrière ce concept consiste à recueillir des dons sur place afin de créer une bourse qui sera ensuite remise aux étudiants de l’Université.

«La communauté universitaire peut également s’attendre à une annonce importante le mercredi 18 octobre», lance M. Milot, se réservant d’offrir de plus amples détails afin, bien sûr, de garder l’effet de surprise.

D’autres initiatives dignes de mention proviennent des partenaires de la semaine de la philanthropie, dont Sodexo et Coopsco. Également, le Service des communications remettra un pourcentage sur les ventes de la gamme de produits UQTR. Enfin, la Chasse-Galerie offrira le café gratuitement sur l’heure du dîner au kiosque mobile de la Fondation, qui s’arrêtera à l’entrée du pavillon Suzor-Côté.

La logique philanthropique

Pour Daniel Milot, «donner à la Fondation de l’UQTR, c’est en quelque sorte s’offrir un don à nous-mêmes. En ce sens, la mission de la Fondation consiste à accélérer le développement de l’Université en appuyant financièrement les initiatives de nos professeurs, de nos chercheurs et de nos étudiants, ainsi que le développement d’infrastructures qui améliorent la qualité de vie de la communauté, comme le pavillon de la Vie étudiante et le campus de Drummondville.»

Rappelons que depuis sa création en 1986, la Fondation de l’UQTR a généré plus de 70M$ en revenus (dons et placements) et redistribué, à ce jour, plus de 45M$ à la communauté universitaire sous différentes formes: bourses aux étudiants, subventions à des projets de recherche et pour des équipements de laboratoire, investissements dans les infrastructures, etc.

Visitez le site Web de la Fondation de l’UQTR