Généreuse contribution du Groupe Banque TD en soutien à la Boussole de durabilité pour les PME de l’UQTR

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et la Fondation de l’UQTR ont rendu hommage aujourd’hui au Groupe Banque TD pour son engagement philanthropique envers la Fondation de l’UQTR, en octroyant le nom TD à l’outil de durabilité pour les PME.

Sur la photo, on reconnait Daniel Milot, directeur général de la Fondation de l’UQTR, Joëlle Gagné, directrice du développement philantropique de la Fondation de l’UQTR, André St-Onge, président de la Fondation de l’UQTR, Anne Ménard, chef de marché chez TD Assurances, François Labelle, directeur de l’INRPME de l’UQTR, et Daniel McMahon, recteur de l’UQTR.

Développée par le professeur François Labelle, la Boussole TD de durabilité pour les PME est un outil d’accompagnement et d’étalonnage permettant aux PME d’identifier les aspects qui les distinguent dans leurs pratiques en matière de développement durable, pour ensuite comparer leurs résultats à la moyenne nationale. L’outil permet de recueillir des données pour réaliser des analyses scientifiques afin de mieux comprendre les influences, les pratiques et les impacts du développement durable en contexte de PME.

Le généreux don de 200 000$ du Groupe Banque TD permettra d’assurer le déploiement du projet de Boussole pour les quatre prochaines années. André St-Onge, président du conseil d’administration de la Fondation de l’UQTR, a tenu à remercier le Groupe Banque TD pour sa généreuse contribution. «Il m’importe de souligner ce geste de générosité qui vient appuyer, de façon significative, le développement durable à l’UQTR. Les donateurs permettent à plusieurs projets de rayonner à l’extérieur des murs de notre université et un don comme celui du Groupe Banque TD démontre l’importance de développer une culture philanthropique. Pour ce geste, nous tenons à lui exprimer toute notre reconnaissance.»

«Le soutien financier accordé par le Groupe Banque TD à la Boussole de durabilité est d’une grande importance, car ce projet générera de multiples retombées. Les PME y trouveront des solutions pour améliorer leur performance environnementale. Les étudiants de cycles supérieurs gagneront en expertise grâce à une formation pratique. La recherche progressera avec l’apport de nouvelles données. Enfin, notre planète sera mieux protégée par des entreprises plus soucieuses d’un développement durable. Pour toutes ces raisons, nous remercions chaleureusement le Groupe Banque TD d’avoir cru en ce projet en lui fournissant un appui tangible», de commenter M. Daniel McMahon, recteur de l’UQTR.

«La Boussole TD de durabilité pour les PME mettra de l’avant, plus que jamais, l’importance d’opérer une entreprise responsable et durable. Ce programme s’inscrit parfaitement dans les engagements de la TD qui consistent à soutenir des projets qui permettent de concilier le développement durable et la croissance économique. C’est pourquoi nous sommes fiers d’investir 200 000$ dans ce projet pour les quatre prochaines années», a annoncé Sylvie Demers, présidente, Direction du Québec, Groupe Banque TD.

«Les entrepreneurs et les PME seront le moteur de la révolution durable nécessaire pour relever le défi de gestion des enjeux liés aux bouleversements climatiques et aux inégalités sociales. Il faut ainsi mieux les connaître pour les stimuler et les accompagner sur cette voie. La Boussole TD de durabilité pour les PME est un outil qui permettra de dresser le portrait de la situation et d’identifier des solutions. Cette boussole constituera également le socle sur lequel s’appuiera un Observatoire des entrepreneurs et des PME durables à construire pour que le Québec soit doté d’un véritable guide à l’action en la matière», a souligné le professeur responsable du projet et également directeur de l’Institut de recherche sur les PME (INRPME), M. François Labelle.

La Fondation de l’UQTR

Depuis sa création en 1986, la Fondation de l’Université du Québec à Trois-Rivières consacre tous ses efforts à soutenir les étudiants, les activités de recherche et le développement de l’UQTR. À ce jour, elle a versé près de 45 millions de dollars à ces causes, dont plus de 10 millions en bourses aux étudiants.

Ayant à son actif trois campagnes majeures et plusieurs campagnes annuelles de financement, la Fondation a pu ainsi répondre aux besoins des étudiants, des professeurs et des chercheurs, tout en contribuant aux projets structurants de l’Université et en édifiant un important fonds général de dotation.

Les principaux donateurs de la Fondation sont les gens d’affaires, les entreprises, les fondations, les associations, les syndicats et ordres professionnels ainsi que les diplômés, employés, retraités, étudiants, parents d’étudiants et amis de l’UQTR.