Avis de nomination au conseil d’administration de la Fondation de l’UQTR

Le président du conseil d’administration, M. André St-Onge est heureux d’annoncer que les membres du conseil d’administration ont élu récemment trois nouveaux administrateurs.

Catherine Sévigny

Diplômée de l’UQTR en administration, Mme Catherine Sévigny a également obtenu son MBA à l’UQAM. Femme de cœur, de tête et d’action, Mme Sévigny cumule plus de 25 ans d’expérience dans les secteurs publics, parapublics et privés en tant que gestionnaire dynamique, rassembleuse et créative. Au fil des ans, elle a contribué au succès et à la mise sur pied de projets novateurs et mobilisateurs dans différents secteurs et au niveau philanthropique (organisation, production et collecte de fonds de divers événements) ainsi qu’une grande expertise à établir des partenariats et créer des alliances stratégiques. Mme Sévigny a également fait sa marque à la Caisse de dépôt et placement du Québec en tant que directrice du bureau du président et vice-présidente, relations avec les investisseurs et développement stratégique, Maestro (gestionnaire de capitaux immobiliers). Elle a siégé à de nombreux conseils d’administration d’organismes à but non lucratif et a organisé de nombreuses campagnes de financement. Toujours très active, elle dirige depuis 2016 Sopropharm, l’Association des pharmaciens propriétaires opérant sous la bannière Jean Coutu.

 

Robert Lupien

Diplômé de l’Université d’Ottawa en communications et sciences politiques, M. Lupien a par la suite complété sa maîtrise en communications. Spécialiste aguerri du marketing et des communications d’affaires, M. Lupien possède une longue expérience des affaires publiques. Au cours de sa carrière, M. Lupien a conseillé plusieurs clients nationaux et internationaux sur les enjeux liés à la restructuration des opérations et au redéploiement des ressources humaines dans le cadre d’acquisition et de fusion d’entreprises. Il agit présentement à titre de directeur des affaires corporatives chez NATIONAL. Ce dernier accompagne les clients aux prises avec des enjeux majeurs risquant d’affecter la réputation de leur société, de leurs produits ou services, de même que celle de leurs dirigeants. Il est l’un des principaux intervenants de NATIONAL en matière de préparation à la gestion de crise et à l’interaction avec les médias dans la sphère publique. M. Lupien pilote également les activités du Comité de responsabilité corporative regroupant les 17 bureaux du groupe RES PUBLICA répartis à travers le monde.

 

Martin Rousseau

Martin Rousseau est diplômé de l’UQTR au baccalauréat en génie mécanique et à la maîtrise en génie industriel. Ayant à cœur la philanthropie et l’éducation, M. Rousseau a été administrateur et secrétaire de la Fondation du Centre des études universitaires (C.E.U.), fondation qui avait pour but de favoriser l’accès aux études universitaires des étudiants de la région, et ce, jusqu’à sa dissolution en 2016. Fort de son expérience en gestion et en développement des affaires, son leadership et son dévouement seront de véritables atouts pour la Fondation de l’UQTR. Depuis 2006, M. Rousseau a occupé les postes de directeur des ventes puis de directeur général chez Rovibec inc. Il accède, en 2016, au poste de président de cette entreprise familiale manufacturière d’équipements agricoles robotisés pour fermes laitières.

La Fondation de l’UQTR

Depuis sa création en 1986, la Fondation de l’Université du Québec à Trois-Rivières consacre tous ses efforts à soutenir les étudiants, les activités de recherche et le développement de l’UQTR. À ce jour, elle a versé près de 45 millions de dollars à ces causes, dont plus de 10 millions en bourses aux étudiants.

Ayant à son actif trois campagnes majeures et plusieurs campagnes annuelles de financement, la Fondation a pu ainsi répondre aux besoins des étudiants, des professeurs et des chercheurs, tout en contribuant aux projets structurants de l’Université et en édifiant un important fonds général de dotation.

Les principaux donateurs de la Fondation sont les gens d’affaires, les entreprises, les fondations, les associations, les syndicats et ordres professionnels ainsi que les diplômés, employés, retraités, étudiants, parents d’étudiants et amis de l’UQTR.