Campus de Drummondville: des étudiants en génie mécanique reçoivent plus de 14 000$ en bourses d’accueil

Neuf étudiants inscrits au nouveau programme coopératif de baccalauréat en génie mécanique du campus de l’UQTR à Drummondville se sont vu remettre récemment des bourses d’accueil. D’une valeur globale de 14 250$, cet octroi est une initiative conjointe de l’École d’ingénierie et de la Fondation de l’UQTR.

À l’avant: Jessica Auger-Desjardins, Maude Mercier, Jerôme Dubois, Mathieu Leblanc, Pierre-Olivier Sarasin ainsi que Joëlle Gagné, directrice du développement philanthropique à la Fondation de l’UQTR.
À l’arrière: Vincent François, professeur et codirecteur du programme de génie mécanique, Michel Fortin, Guillaume Pelletier, Emilien Lacasse, Dominic Gagnon et Luc Laperrière, directeur du Département de génie mécanique.

Ce programme de bourses a été mis sur pied afin d’encourager les étudiants potentiels à s’inscrire en génie mécanique au campus de Drummondville. Les bourses sont accessibles aux étudiants ayant obtenu leur diplôme collégial dans un programme technique et conservé une cote de rendement au collégial (CRC) supérieure à 25.

Le montant des bourses varie suivant l’origine géographique des lauréats. Les étudiants du Centre-du-Québec obtiennent des montants individuels de 1750$, alors que les boursiers des autres régions reçoivent chacun 1500$. D’abord offertes pour le trimestre d’automne 2017, ces bourses d’accueil seront également disponibles pour les nouveaux inscrits de l’automne 2018, en vertu du renouvellement de l’entente entre le Département de génie mécanique et la Fondation de l’UQTR.

De nombreuses inscriptions

Le démarrage du nouveau programme coopératif de baccalauréat en génie mécanique au campus de l’UQTR à Drummondville s’est avéré un succès. La première cohorte réunit cet automne 21 étudiants, dont 6 filles.

Par sa nature coopérative, ce nouveau programme mise sur de nombreuses ententes de partenariat avec les entreprises, de même qu’avec les cégeps. Des méthodes de formation novatrices sont progressivement mises en place pour maximiser le succès et améliorer l’expérience des étudiants inscrits.