Bonne année de la part du recteur!

Près d’une centaine de personnes ont assisté mardi au traditionnel Café du Nouvel An, rencontre sociale où le recteur transmet ses vœux de bonne année à la communauté universitaire. C’est donc autour d’un café, après une période d’accolades et de poignées de mains, que les personnes présentes ont écouté Daniel McMahon.

M. McMahon s’est adressé aux employés de l’UQTR mardi matin à l’occasion du Café du Nouvel An.

«D’entrée de jeu, je souhaite à tous du bonheur, de la santé, du plaisir quotidien et du succès dans toutes vos entreprises, que ce soit sur le plan professionnel ou personnel», a lancé M. McMahon en ouverture de son monologue.

S’inspirant de la devise de l’Université, Savoir. Surprendre., le recteur a ensuite voulu surprendre son auditoire. Il a ainsi poursuivi son allocution sous forme de poème. Il n’a pas manqué de saluer au passage le travail de son collègue André Lemelin, rédacteur au bureau du recteur.

En récitant ses vers, M. McMahon a notamment souligné qu’il était fier de la capacité de son personnel à relever les défis, combler les déficits, renforcer le présent et assurer les arrières de l’Université.

«En 2018, l’UQTR aura de nombreux défis à relever, mais nous relèverons ces défis ensemble», a ajouté le recteur.

Avant de terminer, M. McMahon a invité le public à inscrire ses propres vœux pour la nouvelle année dans un livre prévu à cet effet. Il a finalement remercié le personnel pour sa précieuse implication dans le développement de l’Université.

«Merci pour vos efforts et pour votre soutien. L’UQTR doit tant à ceux qui se dévouent pour mettre le savoir au service du bien», a conclu le recteur.