L’étudiante Caroline Mireault remporte le H. Ward Smith Award 2017

Étudiante à la maîtrise en chimie à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), Caroline Mireault a reçu en août dernier le prix H. Ward Smith Award 2017 de la Société canadienne des sciences judiciaires, à l’occasion de la 21e réunion triennale de l’International Association of Forensic Sciences (IAFS), tenue à Toronto.

L’étudiante à la maîtrise en chimie Caroline Mireault (à droite sur la photo) reçoit ici le prix H. Ward Smith Award 2017 des mains de la Dre Hélène Leblanc, présidente du comité des récompenses de la Société canadienne des sciences judiciaires.

Mme Mireault a obtenu ce prix pour sa présentation intitulée Chemical Analysis of False Identity Documents: A New Contribution to Forensic Intelligence? Diplômée de la première cohorte (2012-2015) du programme de baccalauréat en chimie – profil criminalistique de l’UQTR, l’étudiante soutiendra cet automne son mémoire de maîtrise en chimie. Ce dernier porte sur le profilage chimique des documents polymériques et son potentiel dans la lutte contre la criminalité organisée et le trafic d’êtres humains.

Pour ses travaux de maîtrise, Caroline Mireault est codirigée par les professeurs Frank Crispino et Benoit Daoust (Département de chimie, biochimie et physique, UQTR), avec la collaboration de M. Simon Baechler de l’École des sciences criminelles de l’Université de Lausanne (Suisse).